Livre de Bord d'un Cap-Hornier en 1910

 

 

 

 

 

Chinant un jour chez un brocanteur , je trouvai un agenda 1910, format

livre, une page par jour, écrit à la plume et au crayon d'une belle

écriture du genre instituteur sous la III° République. je l'achetais 35f et me mis à lire.

Il s'agissait du brouillon du livre de bord d'un cap-hornier tenu par le

second avant de le recopier sur le livre de la compagnie.

Récit:

Le voyage fait le tour du monde et dure 10 mois.

Le but est de livrer une locomotive à Nouméa et charger du Nickel pour la France.

Tous les jours le point est fait au sextant, les milles parcourus inscrits et additionnés,

la vie du bord décrite.

Le point est estimé quand le ciel est couvert.

Eléments marquants:

Le bateau est parti de Dieppe et a été tracté par un vapeur jusqu'en

Cornouailles pour pouvoir passer le raz de Sein très au large des récifs.

De même, peu manoeuvrant, il passe très au Sud du cap de Bonne

Espérance, dans les 50° pour ne pas risquer une manoeuvre près de la côte.

Dessins de la baie de Nouméa à l'arrivée en Nouvelle-Calédonie pour prévoir le mouillage des 3 semaines.

Dessins d'un système de palans pour sortir la locomotive de la cale, celà n'avait pas été prévu au départ.

Observation de la comète de Halley, tout le monde l'attendait cette année là.

Lors du passage de la 'Ligne' pour rattraper un jour comme dans le 'tour

du monde en 80 jours'de Jules Vernes, le second écrit 2 journées consécutives à la même

date.

Un crime est commis à bord, le second mène l'enquête.

Le corps est jeté à la mer.

Après le passage du Horn et la remontée de l'Atlantique, le second

devient dépressif, les commentaires deviennent laconiques, parfois le

point n'est pas fait.

Presque une année en mer, une seule escale.


Ci-dessous vous trouverez quelques pages marquantes de cet agenda magique qui fait voyager dans le temps et l'espace.

Il faut cliquer sur les vues réduites pour profiter de la taille originale des documents.

Bon voyage...

 

 

Première page de cet agenda qui ne paie pas de mine.
Départ de Dieppe pour un tour du monde du Cap-Hornier le 30 janvier 1910.

Passage de la ligne le 29 mars. (35 jours de mer)

Aperçu la comète de Haley, souvenez vous de la période de 76 ans (1910-1986).
Dessin du second pour sortir la locomotive de la cale grâce à des palans.

Fait au crayon.

Ligne de changement de jour: 2 dimanche de suite pour rattraper un jour,comme dans Jules Vernes.